29ème congrès de l’Union Locale CGT d’Antibes

Le 4 novembre s’est tenu le 29ème congrès de l’Union Locale CGT d’Antibes.

Une soixantaine de délégué.e.s étaient présents ainsi que des représentants des UL de Cannes, Grasse et Nice, de l’UD06 et de la confédération.

Les débats ont été riches et se sont déroulés dans une très bonne ambiance.

Les congressistes ont pu échanger leur point de vue et leur expériences en toute sérénité.

Ce congrès a été le moment pour rappeler les orientations de notre UL pour les trois années à venir :

  1. Renforcer la Commission Exécutive de l’Union Locale ;
  2. Poursuivre le travail sur les élections professionnelles ;
  3. Renforcer les permanences syndicales ;
  4. Renforcer le collectif Formation ;
  5. Participer aux mobilisations interprofessionnelles ;
  6. Renforcer la syndicalisation ;
  7. Améliorer la représentativité de la CGT ;
  8. Informer les militants sur les enjeux revendicatifs et l’actualité sociale.

Sans oublier les rendez-vous sociaux à brèves échéances :

8 novembre, appel à la grève des fédérations de la santé de la CGT, FO et SUD pour le retrait de la Loi Bachelot dite « Hôpital, patients, santé et territoire » ou HPST, de la Loi Touraine dite Loi santé et des groupements hospitaliers de territoires. Ces fédérations ont été rejointes par les fédérations des organismes sociaux de la CGT et de FO, c’est-à-dire de la sécurité sociale, qui appellent également à la grève pour :

  • l’arrêt des mutualisations, restructurations, destructions des organismes de protection sociale et des services publics ;
  • l’augmentation générale des salaires ;
  • l’arrêt des suppressions de postes et des licenciements ;
  • des embauches en CDI et la titularisation de tous les emplois précaires.

15 novembre, appel à la grève et à la mobilisation générale lancée pour les trois derniers mois de 2016 par l’intersyndicale Solidaires, CGT et FO.

22 novembre, début des élections dans les Très Petites Entreprises.

Le congrès s’est terminé par l’élection des 28 membres de la Commission Exécutive, de la Commission Financière de Contrôle, du bureau, du trésorier et du secrétaire général.

Tous les membres sont prêts et motivés à lutter au maintien de nos conquêtes sociales et pour en conquérir de nouvelles !

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article